Neurologie Fonctionnelle Sensorielle

La neurologie fonctionnelle sensorielle est une approche complémentaire et alternative.
Neurologiquement, la santé de votre cerveau du système nerveux autonome, sympathique et parasympathique est influencée par votre environnement.

La perte de la capacité de votre cerveau est le plus souvent le résultat d’un stress chimique, physique ou émotionnel qui endommage les voies nerveuses dans celui-ci.

Cette approche à pour principe de chercher la cause impliquée dans la perte des aptitudes, dissoudre et transformer la cause à effet du symptôme ou la maladie.

Celle-ci permet de voir l’individualité génétique et biochimique,de façon à soutenir et renforcer les mécanismes de guérison inné du corps naturellement.

Le corps est intelligent et a la capacité de s’auto-régénérer par l’entretien d’une bonne hygiène de vie en générale, ainsi que l’intégration de cette philosophie.

Selon le phénomène de traduction et conversion sur le plan somatique d’une émotion, celui-ci peux s’expliquer par l’histoire vécu de chacun ayant « dupliqué » des troubles psychologiques.

Les TNF proviennent d’une anomalie de fonctionnement de transmission du système nerveux central, des messages envoyés au corps.
Les symptômes ne sont pas consciemment provoqués.
Caractérisée par une altération de l’information entre les régions cérébrales de la régulation émotionnelle, la représentation de soi, d’une part , et le système moteur et sensitif d’autre part.

Les TNF peuvent causer un grand nombre de troubles neurologiques multifactoriels lésionnels, des faiblesses et maladies corporelles.

Exemple :

Musculaire, un manque de coordination, une sensibilité anormale de la peau , des troubles de la vision, du goût, de l’odeur, de l’ouïe, un dysfonctionnement de la fleur intestinale, des maladies cérébrovasculaires, l’accident vasculaire cérébral, les migraines, les céphalées, la sclérose en plaques, l’infection du système nerveux, la maladie de Parkinson, les tumeurs du cerveaux, les maladies épileptiques, les maladies neuromusculaires, les maladies génétiques, la détérioration cognitive, l’état végétatif, la dépression, les troubles du sommeil, l’hyperactivité, les troubles locomoteurs, les maladies neurodégénératives, les troubles de la déglutition, les troubles du langage, etc……..